menu

Ecologic est un organisme
agrée par l'état depuis 2006.

Une seconde vie pour nos déchets électriques

Pour les entreprises souhaitant profiter de la solution sur site offerte par les fabricants

Faire enlever

 

Solution gratuite sous conditions d'intervention standards.

Pour les entreprises qui souhaitent apporter leurs DEEE sur un point dédié

Apporter

 

Trouver le point d'apport dans notre réseau sur tout le territoire français.

Pour les PME box tout compris

Recevoir

 

Découvrez nos box et accessoires.

Une seconde vie pour nos déchets électriques

Que deviennent nos déchets électriques et comment leur donner une seconde vie ?

 

 

Les objets électriques font partie intégrante de notre quotidien. Nous les utilisons pour nous chauffer, nous laver, nous éclairer, cuisiner et même nous divertir. Sans même nous en rendre compte, il serait difficile de passer une journée sans en solliciter aucun. Toutefois, quand un de ces objets usagés atteint son espérance de vie, il ne peut être recyclé dans une décharge classique comme le reste de nos déchets du quotidien, son recyclage s’effectue par tout un cheminement technique.


Comment les recycler ?

Tout d’abord, il faut faire appel à un éco-organisme agréé par l’Etat pour la gestion des  DEEE ou D3E (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques) qui procèdera au recyclage de nos déchets électriques, comme par exemple la société Ecologic. Ce genre d’organisme vous dédouane de toute responsabilité juridique quant à la prise en charge de vos D3E. Ecologic s’assurera pour vous de :  

 

  • la désinstallation 
  • la collecte
  • l’enlèvement 
  • la logistique  
  • la dépollution 
  • le recyclage 
  • la qualité
  • les systèmes d’information 
  • la traçabilité et le reporting


Les déchets d’équipements électriques et électroniques pris en charge regroupent tout ce qui est bureautique et informatique, équipements de cuisine centrale (four, lave-vaisselle…), équipements de blanchisserie, outillage, mais également les équipements de génie  climatique et de chauffage (climatiseur, chaudière…), les distributeurs automatiques ou  encore les équipements sportifs (tapis de course, vélo d’appartement …).  

En quoi seront transformé ces déchets ?

Chaque année, plus de 1,7 millions de tonnes de déchets électriques sont recensés en  France. Une fois traités par les éco-organismes, il est temps de leur donner une seconde vie !  


Dans un premier temps, la plupart des plastiques récupérés serviront de nouvelle matière première, notamment pour la production de pièces automobiles. Les résidus de verre comme ceux de nos écrans (télévision, portable, tablette  …) permettront de créer de nouveaux tubes de rétro-éclairage. Les métaux quant à eux repartiront en fonderie afin d’être retransformés en nouveaux appareils électriques, comme des appareils d’électroménager par exemple. Le cuivre extrait  sera transformé en aluminium ou encore en câbles. Environ 80% des D3E auront une seconde vie grâce au recyclage. Il est primordial que la Société se rende compte de l’importance et l’utilité de recycler nos objets électriques du quotidien afin de préserver nos ressources naturelles et notre environnement.

Que deviennent les DEEE non recyclés ?


Hélas, jeter un objet électrique à la poubelle participe non seulement à la pollution mais aussi au trafic. Certaines entreprises envoient leurs déchets numériques à des pays en voie de développement, comme le Nigeria ou le Ghana. Dans ces pays naissent alors des montagnes de déchets électriques qui ne seront pas traités. Les pièces seront détachées manuellement et revendues, ainsi que les matières comme le cuivre. De plus, bon nombre de ces objets usagés contiennent des substances toxiques et dangereuses pour la santé des habitants. Depuis la convention de Bâle en 1992, les pays ne peuvent pas exporter leurs déchets toxiques sans le consentement du pays destinataire. Cependant, certains pays encore très touchés par la pauvreté les acceptent pour des raisons économiques. 

 

Il est du devoir de tout un chacun de faire recycler ses déchets électriques de façon éthique et responsable en passant par des éco-organismes agréés. Cela empêche de puiser dans nos ressources naturelles, mais aussi de limiter la pollution. Dans un second temps, cela empêchera nos déchets de se retrouver sur un autre continent, participant à la pollution d’autres pays.  

Demander un devis Nous contacter ! Rss Actualités Twitter Linkedin Youtube