menu

Ecologic est un organisme
agrée par l'état depuis 2006.

Taux de valorisation : définition

Pour les entreprises souhaitant profiter de la solution sur site offerte par les fabricants

Faire enlever

 

Solution gratuite sous conditions d'intervention standards.

Pour les entreprises qui souhaitent apporter leurs DEEE sur un point dédié

Apporter

 

Trouver le point d'apport dans notre réseau sur tout le territoire français.

Pour les PME box tout compris

Recevoir

 

Découvrez nos box et accessoires.

 

Qu’est-ce qu’un déchet exactement ?

Le cycle de vie et la chaîne d'approvisionnement d’un produit ou d'une matière se terminent invariablement par l'étape de déchet. 

 

Le terme « déchet » désigne tout matériau dont le détenteur se débarrasse ou a l'intention ou est tenu de se débarrasser. 

 

Le processus de valorisation se concentre sur la valorisation des matériaux à partir de ces déchets. 

Lorsque les déchets cessent d'être des déchets, un nouveau cycle de vie des matières commence. 

Ainsi, par exemple, pour les produits chimiques, la valorisation est considérée comme égale à la fabrication dans le cadre du règlement REACH. Les substances valorisées sont jugées égales à celles dont c’est la première production.

 

La directive-cadre européenne sur les déchets (2008/98/CE) définit le recyclage et la valorisation.

Définition du recyclage

Le recyclage désigne toute opération de valorisation selon laquelle des déchets sont transformés et traités pour devenir des nouveaux produits ou entrer dans la composition de nouveaux produits. 

 

Cela signifie que les déchets ne peuvent pas être réemployés en l’état. Ils doivent être partiellement ou en totalité démantelés. Les composants du produit initial peuvent alors être réutilisés ou recyclés pour entrer dans la fabrication d’un nouveau produit.

 

Le recyclage comprend le retraitement des matières organiques mais n'inclut pas la valorisation énergétique et le retraitement en matériaux destinés à être utilisés comme combustibles ou pour les opérations de remblayage

Définition du taux de valorisation

La valorisation désigne toute opération dont le résultat principal est 

  • L'utilisation de déchets qui servent en remplacement d'autres matières qui auraient autrement été utilisées pour produire le bien ou l’équipement concerné. 

  • La transformation de déchets afin qu’ils puissent par la suite être intégrés dans une chaîne de valeur dans le but de produire de futurs biens ou équipements, dans cette unité de production ou dans un quelconque autre process de fabrication. 

 

La principale différence entre le recyclage et la valorisation est donc le produit final, qui est soit : 

  • Un « déchet servant une fin utile ». En d’autres termes, il est une matière première qui va entrer dans la composition ou la fabrication d’un produit.

  • Un produit fini prêt à être utilisé, fabriqué à partir d’un ou plusieurs composants issus du recyclage.

Le recyclage inclus dans la valorisation

Comme nous venons de le voir, il est possible de dire que le recyclage fait donc partie de la chaîne de valorisation des déchets. 

 

On parle également de revalorisation. En effet, ces produits ou matériaux ont déjà eu une ou plusieurs vies et sont retransformés encore une fois pour pouvoir à nouveau être utilisés dans une chaîne de valeur.

La valorisation énergétique

Il est important d’ajouter que la valorisation inclue également la notion de valorisation énergétique.

 

Les ordures ménagères et les DIB (déchets industriels banals) qui sont broyés peuvent devenir des combustibles solides de récupération, des CSR.

Ils constituent une des familles de combustibles de substitution produits à partir de déchets, au même titre que les biocombustibles solides (comme les déchets de bois non traité) et les combustibles qui sont issus de déchets dangereux (comme les huiles, les solvants...)

 

La valorisation énergétique des CSR permet de produire de la chaleur et/ou de l’électricité. Ils viennent se substituer à l’utilisation de ressources fossiles primaires comme le charbon, le coke de pétrole ou le gaz naturel.

Exemple des DEEE

Prenons l’exemple d’un équipement électrique et électronique, un EEE. 

En fin de vie, il devient un DEEE, un déchet d’équipement électrique et électronique. 

Grâce aux filières de recyclage et de valorisation des déchets DEEE, cet appareil sera réparé ou ses pièces seront réutilisées pour fabriquer un nouvel appareil, neuf, de qualité supérieure ou équivalente à l’équipement électrique et électronique qu’il était auparavant.

 

 

DECOUVREZ « WE(ee)TRI »

Demander un devis Nous contacter ! Rss Actualités Twitter Linkedin Youtube